Yoga pour les triathlètes

La pratique du yoga peut vous aider à éviter les blessures dues à un effort physique, si complexe, qui exige de la pratique du triathlon. En raison du grand nombre de mouvements répétitifs, il n’est pas rare pour les triathlètes faire face à des blessures, pour le dépassement, comme les tendinites, du genou, du tendon d’achille, des problèmes avec l’articulation, la rotation de l’épaule ou de la douleur dans le dos, pour en nommer quelques-uns. Une séance d’entraînement intense qui suivent triathlètes souvent, peut conduire à des déséquilibres structurels dans le corps.

Randonnée à vélo peut entraîner plusieurs quadriceps trop développés et la tension dans les cuisses. De la course, raffermit et réduit les muscles et les articulations, la souplesse que peut desalinear de la hanche. La natation entraîne moins de stress sur les articulations et les muscles, mais il peut causer beaucoup de tension dans le dos et les épaules. Mais ces dernières années, de nombreux triathlètes ont trouvé le secret de yoga. La pratique n’est pas seulement pouvez résoudre ces problèmes, en raison de l’exercice, mais peut augmenter la productivité.

Ce n’est pas juste un travail – passif, stretching. La séquence de coordonner l’activité des muscles, ce qui renforce et travaille tous les muscles et les articulations tout au long de leur amplitude de mouvement, ce qui provoque une amélioration de l’équilibre, de stabilité, de flexibilité et de durabilité core. Et comme c’est un type de Yoga très dynamique, est capable de produire tous ces avantages, qui sont tellement importantes pour le triathlète:

  1. Augmentation de la flexibilité

Tous les triathlètes, nécessitent l’amplitude totale de ses capacités, afin d’être plus efficaces dans leurs mouvements. Le yoga améliore la souplesse des muscles et des articulations, ce qui est très important pour la solidité et l’équilibre du corps. L’amélioration de la souplesse des articulations et des muscles, conduit toujours à une augmentation de la motilité ou de l’augmentation de la liberté de mouvement, en particulier, ou une série de mouvements. Comme résultat, la poursuite de chaque mouvement et de l’économie, des muscles.

  1. L’augmentation de la force core

Comment garder la même position pendant une longue période est une partie de l’entraînement, la force de base est obligatoire. Core-c’est la base, et sans lui, comme s’affaiblit. Si cela se produit, la productivité diminue et le risque de blessure augmente. Puissance core permet de générer, à l’intégration et à la stabilisation de la force qui se posent dans le processus de formation. En outre, l’augmentation de la force core permet de maintenir l’alignement optimal au moment de l’exécution losmovimientos, ce qui augmente l’efficacité des mouvements, améliore le contrôle, l’équilibre et réduire la fatigue.

  1. La réduction de la probabilité de blessures pour le dépassement

La persistance de l’entraînement est la clé de la réussite dans les sports d’endurance. Ce n’est pas facile d’être constant, quand il est blessé. Le yoga est plus que de simples exercices d’étirement, sur le travail des muscles et des articulations, sur toute l’amplitude de mouvement. En outre, la possibilité de l’activation des muscles n’est presque jamais utilisé, qui maintiennent les muscles, les aider à ouvrir les zones tendues, qui dégradent la performance. Le yoga comprend des étirements, de la dynamique de stabilisation de core et de la force de travail et l’équilibre qui permet de guérir les déséquilibres qui causent des dommages structurels qui peuvent se produire lors de l’entraînement, et contribue également à réduire le temps de récupération.

  1. Mental approche

Approche conduit souvent à la capacité de rester calme dans des situations difficiles et intenses. Dans des situations physiquement complexes, peut-être beaucoup d’émotions qui peuvent être résolus à l’aide de la conscience, complètement. Ne pas être freinage à cause de la peur, libre de modes de pensée négative et de l’approche dans l’ensemble, le nageur champion, a le pouvoir sur leurs pensées et en mesure d’utiliser cette force étonnante, tout en restant totalement ancrée dans le moment présent, sans l’intrusion de certains modes de pensée peu constructives. Cela donne un nageur le plus grand avantage sur les concurrents.

LA FLEXION DE L’AVANT EST OUVERT

Augmente la flexibilité dans les hanches, les jumeaux et le dos. La posture correcte doit être avec les jambes ouvertes et en parallèle, la flexion de l’avant de la taille, le dos droit, tortillant des talons (ou jumelles), bras fléchis. En tirant les bras, le ventre, se doit d’être actif. La réduction des quadriceps stimule la suppression des uns et des autres, qui conduit à l’ouverture de la hanche. Une mauvaise position est caractérisée par faire de la flexion de la partie lombaire du dos, le ventre est affaibli, ce qui compromet la colonne vertébrale.

CHAISE

L’amélioration de la proprioception, l’équilibre et la force dans les jambes. Pour la bonne position, les genoux doivent être jointes, les talons en l’air, tout en maintenant l’équilibre. Les bras doivent être droites, dans l’air, avec les omoplates serrées au corps, glisse vers le bas. Le ventre doit se déplacer vers l’intérieur et vers le haut, pour entraîner une résistance dynamique. Une mauvaise position peut se produire sur les genoux séparément, et le ventre détendu. Bras pliés et le cou tendu, vous perdez l’équilibre, ainsi que le renforcement des activités dans le dos.

TABLE HAUTE

Développe la force core et le ventre. Une bonne posture est atteint avec le corps complètement droite et parallèle au sol, les mains étendues et les épaules au-dessus de poignets. Les hanches et les jumeaux doivent activement saccadé. Avec un ventre saccadé, le coccyx doit se déplacer vers le bas pour activer la posture et le maintien des colonnes s’est stabilisée.

Vous pouvez remarquer une mauvaise position des pieds affaiblis et les cuisses bas. Le ventre détendu appelle arqueamiento dans le dos.

LE CHIEN CROISSANT

Ouvre la poitrine , améliore la flexibilité et soulage la douleur dans le dos.

Les épaules doivent être placés au-dessus du poignet, de levage à la poitrine, tirant la colonne vertébrale, les jambes droites. En poussant le sol avec les mains, baissant les épaules, le cou devrait rester longtemps. Ont été d’unir et de rapprocher les omoplates vers le bas et de déployer le thorax. Une position incorrecte apprécie les jambes sont désactivés, la poitrine est fermée et les épaules pressé à la tête.

La VACHE

Améliore la mobilité et la souplesse des épaules. Les mains doivent être bien placé entre les épaules, le bout des doigts vers le haut, et le coude collé au corps. De l’autre-coude vers le haut, baisser les mains avec une serviette, et il suffit de fixer le disque avec les deux mains, en tirant et en étendant les coudes dans des directions opposées. Répéter les deux parties. La position incorrecte peut distinguer selon le coude vers le bas, indépendamment du corps, tandis que vers le haut et indique à côté. Le cou et les épaules sont réduites.

PIGEON

Ouvre les cuisses tendues et tend pyramidal. Avec une jambe en avant est plié à un angle, les cuisses doivent être parallèles au sol, en étirant les jambes, le dos droit. Afin d’approfondir les vergetures ont été mettre la main sur le sol et étendre vers l’avant. Une position incorrecte, comme en témoigne la baisse en direction de l’arrière, de s’asseoir avec bassin sur les talons, les jambes pliées, et de laisser les hanches ladeadas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *